Quelle nourriture est la plus adaptée pour chaque animal ?

Si avoir un animal de compagnie est de plus en plus considéré comme un phénomène de mode, cela renvoie aussi à une prise de conscience des responsabilités qui incombent aux propriétaires.

Lorsqu’on aborde la question des responsabilités, l’alimentation est un sujet qui interpelle aussitôt. En effet, tous les animaux ne sont pas soumis à un même régime alimentaire. En conséquence, il faut savoir quel aliment est adapté pour votre animal.

Dans cet article nous abordons différents régimes alimentaires selon que vous ayez un chien, un chat, un oiseau, un cheval ou une tortue.

Pourquoi adopter un animal de compagnie ?

Adopter un animal de compagnie comporte de nombreux avantages aussi bien pour les adultes que pour les enfants.

L’évolution des tout-petits est assez remarquable lorsqu’ils sont laissés au contact d’animaux de compagnie. En effet, la motricité globale et le langage d’un enfant peuvent être stimulés simplement par la présence d’un chien ou d’un chat à la maison.

En ce qui concerne les adultes, la compagnie d’un animal s’avère à tous les coups bénéfique, surtout pour préserver la santé mentale. Les spécialistes du comportement sont tous unanimes sur le fait que la présence d’un animal soulage de la dépression, du stress, de la solitude et rend plus responsable et plus heureux.

À présent, zoom sur ce qu’il faut faire pour que votre animal soit aussi épanoui que vous, à commencer par son alimentation !

Quel régime alimentaire pour votre chien ?

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chien, vous savez sans doute qu’il est important de conserver leur instinct. Il faut donc respecter un régime de carnivore non strict, en retirant de son alimentation les céréales et certaines protéines. Les croquettes renferment généralement l’essentiel des nutriments qu’il leur faut. Acheter par exemple des croquettes pour chien sur le site www.essentialfoods.lu, c’est faire le choix d’une gamme de compléments naturels, accompagnés de fruits et légumes savamment choisis.

Vous serez ainsi assuré de la qualité des croquettes que vous donnez à manger à votre chien. L’origine des viandes est connue et labellisée (Canard de Gressingham, Poulet du Ross & Cobb, cerf rouge et daim libre du Yorshire, Hareng sauvage, truite de la rivière de D’Avon, etc.). Par ailleurs, sur ce type de produit, une cuisson lente, à basse température, permet d’optimiser la valeur nutritive des ingrédients. On obtient ainsi :

  • une meilleure digestibilité et biodisponibilité des protéines ;
  • un indice glycémique faible pour prévenir des diabètes et variations de comportements.

Pas convaincu par l’apport nutritionnel des croquettes ? Vous pouvez toujours vous tourner vers d’autres aliments comme les pâtées (en sachets, en boîtes ou en barquettes), les rations BARF préparées à base d’aliments crus (pour se rapprocher du régime alimentaire originel des chiens) ou encore des rations ménagères composées d’ingrédients frais.

Que mange un chat ?

À l’état sauvage, le chat se nourrit principalement de rongeurs. Son métabolisme est donc celui d’un carnivore strict contrairement au chien. Ainsi, l’alimentation idéale pour ce félin doit être essentiellement constituée de protéines (pour la bonne santé de la peau, du poil et des muscles), de glucides (en petite quantité) et d’acides gras (lipides). Vous pouvez adopter l’un des trois régimes alimentaires suivants : alimentation sèche, humide ou plats fait-maison. Les propriétaires de chats domestiques sont donc souvent plongés dans l’indécision lorsqu’il s’agit de faire un choix.

Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Néanmoins, en vous positionnant pour l’une ou l’autre des options, il faut absolument s’assurer de la qualité des produits. Si les pâtées et autres gelées ont l’avantage d’être plus riches en protéines et en eau, moins amidonnées et donc plus digestes, les croquettes offriront plus d’autonomie à votre chat. En plus de l’éloigner durablement des problèmes bucco-dentaires, la nourriture sèche est susceptible de vous revenir moins cher à l’achat. Le site cité ci-dessus propose également des croquettes pour chat haut de gamme et de très bonne qualité.

Les plats fait-maison nécessitent quant à eux une totale disponibilité du propriétaire. Toutefois, ils ont l’avantage d’être cuisinés en utilisant des produits frais et naturels. Vous pouvez consulter un vétérinaire qui déterminera avec vous les rations et vous conseillera sur la composition des repas pour équilibrer l’alimentation de votre chat.

La nourriture des oiseaux

Les oiseaux ne sont pas tous soumis au même régime alimentaire. Ainsi, bien nourrir votre compagnon à plumes n’est pas toujours évident. Vous devez choisir un aliment en tenant compte de l’espèce que vous avez.

Même si certains oiseaux comme l’aigle ou encore le pélican sont carnivores, les oiseaux en captivité sont principalement granivores. Leur alimentation est constituée de :

  • graines (65 à 80%)
  • légumes (15 à 30%)
  • fruits (pour le reste)

Pour être sûr de lui apporter tous les nutriments dont il a besoin, il faut varier son menu en l’adaptant à son stade physiologique : mue, reproduction, croissance des petits, etc. Vous devez penser à lui procurer des protéines animales (sous forme d’insectes déshydratés), des feuilles de salade en petite quantité, des vitamines (A, D3, E, B12), des minéraux (comme des débris de coquilles d’huître), des oligo-éléments et acides aminés.

Quels aliments pour un cheval ?

Le régime alimentaire d’un cheval se compose essentiellement de foin, d’herbe et de céréales (avoine, orge, maïs, etc.). Mais, en fonction de son activité, de son âge et de sa taille, il faudra diversifier voire équilibrer son alimentation en incluant des pommes, des carottes, du pain (en petite quantité).

Le cheval possède un long système digestif ; ce qui explique qu’il soit soumis à un régime alimentaire riche en fibres. Plutôt que de lui servir de gros repas et pour favoriser son bien-être, optez pour une absorption en petites quantités. Votre animal passera le plus clair de son temps à manger pour faciliter son transit intestinal.

Tortue aquatique ou tortue de terre : quels aliments pour quelle espèce ?

L’alimentation des tortues varie selon l’espèce. Si certaines tortues sont exclusivement herbivores, d’autres sont omnivores et peuvent manger fruits, légumes et protéines animales. Il faut veiller à un certain équilibre alimentaire pour s’assurer de garder votre animal en bonne forme physique. De même qu’une déficience ou une carence est susceptible de déclencher des maladies, une suralimentation entraînera des troubles de croissance.

De manière générale, l’alimentation d’une tortue doit être pauvre en protéines et en matières grasses, mais riche en minéraux (phosphore et calcium). Elle doit être essentiellement composée de betteraves, liseron, luzerne, mâche, trèfle, et fruits de saison. Si la feuille de romaine et l’endive sont des aliments à privilégier, il faut absolument éviter :

  • choux de Bruxelles
  • chou-fleur
  • chocolat
  • petits pois
  • pain trempé dans du lait
  • sucre
  • riz
  • maïs
  • pommes de terre
  • artichauts
  • fromage
  • laitue
  • aliments pour chien, chat et furet

Vous voilà informé pour choisir la nourriture idéale pour votre animal ! À vous de jouer, et de proposer à votre chien, chat ou tout autre animal des croquettes et autres aliments spécialement étudiés pour son bien-être.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Un autre article ça vous dit ?