La fourbure chez le cheval : quelles sont les causes ?

Mis à jour le 20 septembre 2021

causes fourbure cheval

Le cheval est particulièrement plébiscité pour les déplacements sur tous les types de terrain ou les courses de vitesse. Il a cette capacité grâce à ses pieds qui supportent tout son poids, lui permettant d’amortir les chocs et de les propulser. Les pieds sont donc des membres très sollicités chez le cheval. Pour cela, ils sont enclins à la fourbure, une pathologie propre aux pieds des chevaux qui peut s’avérer handicapante pour votre animal. Quelles sont donc les causes de cette affection et comment y remédier ?

Qu’est-ce qu’une fourbure chez le cheval ?

La fourbure est une affection qui s’observe chez les équidés en général. Dès les premiers symptômes, vous devez faire appel à un vétérinaire compétent, pour ce faire cliquez ici, car cette maladie est très dangereuse pour votre cheval. Elle est une congestion et une inflammation des pieds de votre cheval.

Lorsque votre cheval est atteint de fourbures, il subit une perturbation du réseau sanguin situé au niveau de son pied ainsi qu’une forte inflammation et la dégénérescence de ses lamelles. Ces dernières sont les principales composantes des deux couches projectives des phalanges distales des pieds de votre cheval.

Le rôle de ces deux couches projectives est normalement d’assurer une adhésion entre les parois des sabots et les structures internes du pied. Cela permet à la phalange distale de rester suspendue à l’intérieur du pied et ainsi d’assurer la motricité de votre cheval. Une fourbure entraîne la perte de la stabilité que ces deux couches fournissent à la phalange distale. Cette phalange ainsi déstabilisée bascule alors vers le bas du pied ce qui rendra les déplacements difficiles pour votre animal. Elle peut conduire à un effondrement et dans les cas les plus graves, à la perte des sabots de votre cheval.

fourbure cheval

Les causes d’une fourbure chez le cheval

Les fourbures résultent toujours d’autres maladies. Ces maladies peuvent avoir des causes alimentaires, endocriniennes ou mécaniques. La plus fréquente est la fourbure liée à l’alimentation de votre cheval. Il peut s’agir d’une consommation excessive d’aliments concentrés ou d’herbes riche en glucides solubles. Les troubles endocriniens pouvant provoquer des fourbures chez votre cheval sont le syndrome de Cushing chez les chevaux âgés et le syndrome métabolique équin qui s’observe chez les chevaux obèses. La résistance à l’insuline qu’induisent ces deux affections représente un facteur de risque aggravant en ce qui concerne l’apparition de fourbure par la suite.

Il se peut également que votre cheval développe une fourbure des suites d’une activité physique intense. Ces cas s’observent principalement chez les chevaux d’endurance. Outre ces causes directes, votre cheval peut également développer une fourbure suite à une diarrhée sévère, des coliques ou à l’apparition de maladies infectieuses.

Moyens de remédier à une fourbure chez votre cheval

Les fourbures représentent une urgence médicale de la plus haute importance. Vous pourriez en effet être obligé d’euthanasier votre animal. Vous devez donc avoir recours à un vétérinaire spécialisé en locomotion. En attendant l’arrivée du vétérinaire, évitez de déplacer votre cheval, cela pourrait aggraver sa situation.

Lorsque vous suspectez votre animal de souffrir d’une fourbure alimentaire, mettez-le immédiatement à la diète. Vous pouvez également pratiquer une cryothérapie qui consiste à plonger les pieds de l’animal dans le froid. Cette technique permet de réduire l’inflammation et l’aggravation des lésions à l’intérieur du pied. Vous pouvez également lui donner des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour calmer les douleurs.

5.00 avg. rating (97% score) - 1 vote
Articles Similaires