Comment tondre un golden retriever ?

Comment tondre un golden retriever

Le golden retriever est connu par son doux manteau or très affectueux qui nécessite une tonte et un démêlage de temps en temps pour le mettre en valeur. Un coup de brossage permet d’éliminer ses poils morts et de garder une belle qualité. Il est facile de préserver l’aspect brillant de la robe du chien si on le tond régulièrement. Voici quelques étapes à suivre pour la tonte d’un golden retriever. Plus d’informations sur le golden retriever sont à retrouver sur le site de http://www.santevet.com

Se munir des bons matériels

Pendant la tonte du chien, il faut respecter le dégradé de la couleur. Il est donc important de s’équiper de ciseaux avec des formes et des longueurs différentes tels que les ciseaux plats, les ciseaux effileurs, les ciseaux courbes et les ciseaux à pointes arrondies. Ces derniers sont indispensables pour couper les poils des zones fragiles.

Une brosse démêlante comme le coat king serait utile pour le brossage. Cet outil éliminera le sous-poil et coupe les nœuds sur la partie des oreilles du chien.

Un coupe-ongle servirait à tailler les griffes afin d’éviter le risque de blessures au chien. Des ongles trop longs peuvent être à l’origine d’une démarche irrégulière du chien ou dans le pire des cas, des infections.

 

golden retriever

 

Les étapes pour tondre un golden retriever

 

Les parties à préserver

Avec de beaux dégradés naturels, les franges du golden retriever sous le ventre et derrière les membres doivent être intactes, sauf si elles présentent des nœuds. Dans ce cas, il faudrait d’abord les brosser à l’aide d’un coat king, puis tailler les imperfections restantes avec des ciseaux courbes.

La tête et les épaules

Il est nécessaire de commencer le nettoyage entre la tête et le poitrail. Pour ce faire, il faudrait tailler d’épaisseur par épaisseur de haut en bas les poils avec les ciseaux à deux lames crantées. Vous pouvez également le faire avec un peigne et des ciseaux à effiler. Tenez le peigne verticalement et procédez mèche par mèche pour réaliser une coupe dégradée à l’encolure.

La queue

Le golden retriever a un pelage de longueur différent à certains endroits, mais il faut le désépaissir jusqu’à obtenir un pelage lisse et symétrique. Prenez alors la queue et coupez les poils à un à deux centimètres près. Il n’est pas question de modifier la coupe, mais de simplement rectifier la longueur des pointes afin de garder une allure naturelle. À la fin de la coupe, vous devez obtenir une bonne largeur à la base de la queue et un bout arrondi, comme avec une lame de couteau.

Les membres

Il arrive que des tas de poils poussent à l’arrière des pattes, vous devriez les tailler avec des ciseaux sculpteurs. Pour procéder, soulevez les poils qui se trouvent autour des doigts et réglez-les à la même longueur que ceux sur la partie avant des pattes.

Le nettoyage d’un golden retriever n’est pas complet sans avoir taillé les poils des oreilles. Il faudrait les tondre de manière à dégager le conduit auditif. Procédez également à l’effilage des poils de la base de l’oreille pour les désépaissir. Et pour plus de soins, n’oubliez pas de nettoyer le lobe de l’oreille avec des disques de coton démaquillant imbibé d’huile minérale. Cela fait partie des essentiels du toilettage de votre chien.

Aussi, il est possible de traiter le pelage du chien avec du shampoing. Faites mousser le produit sur son corps, puis procédez à un doux brossage et rincez parfaitement. Une grande serviette suffira pour le sécher. Après le bain, peignez-le à nouveau pour un bon traitement des poils. Un peigne pour chien poils longs serait parfait si vous en avez.

5.00 avg. rating (98% score) - 1 vote

Un autre article ça vous dit ?