Troubles du comportement chez le chien : causes et solutions

Mis à jour le 11 juillet 2022

Troubles du comportement chez le chien - causes et solutions

Depuis des milliers d’années, les hommes ont développé une forte connaissance de leurs compagnons canins. Malheureusement, il existe encore des troubles du comportement qui suscitent de nombreuses interrogations. Quelles en sont les causes ? Comment y remédier ? Cet article apporte des éléments de réponse.

Les causes des troubles du comportement chez le chien

Chez le fidèle compagnon de l’homme, de nombreux éléments peuvent expliquer les troubles du comportement. Le plus souvent, ils sont liés à la vieillesse ou à une éducation inadaptée, mais il arrive qu’ils soient plus importants. Dans ce cas, selon les causes, il peut s’agir de troubles interspécifiques ou de troubles intraspécifiques.

Les troubles interspécifiques sont liés aux difficultés relationnelles entre le chien et son maître. Il peut s’agir d’un sentiment de mal être liés à l’angoisse due à une séparation, à la peur de l’abandon ou à un mauvais traitement social.

Les troubles intraspécifiques quant à eux sont liés aux difficultés de communication entre le chien et ses congénères. En gros, certains chiens ont des troubles comportementaux s’ils n’ont pas des contacts réguliers avec d’autres chiens afin d’intégrer les codes canins.

En soi, il n’existe pas de manifestation typique des troubles du comportement. Toutefois, il existe des signes qui démontrent un certain mal-être. Les plus évidents sont :

  • la peur,
  • la fébrilité permanente,
  • les fugues à répétition,
  • les aboiements intempestifs,
  • ou encore l’hyperactivité.

On peut également observer des comportements inhabituels. Il peut s’agir notamment d’une tendance à saccager la maison en absence du maître ou à manger les excréments.

Le collier GPS pour localiser votre chien et connaître ses habitudes

Comme évoqué plus haut, les troubles du comportement peuvent apparaître si le chien ressent un désintéressement de la part de son maître. Ils peuvent aussi faire suite à une mauvaise expérience comme une disparition ou un égarement. Dans un cas comme dans l’autre, la meilleure solution est de renforcer le lien maître-chien, et comme vous pouvez le découvrir sur ce site, cela peut passer par l’utilisation d’un collier GPS.

C’est un dispositif que l’on installe sur son chien et qui permet de connaître la localisation à n’importe quel moment. Il permet aussi de connaître ses habitudes et de savoir ce qu’il fait. D’une part, cela réduit les risques de vol puisqu’il sera facile à retrouver. D’autre part, cela renforce la confiance entre le maître et l’animal. Ce dernier pourra donc s’éloigner de vous pendant les balades sans risquer de se perdre.

relation chien-maître

Cela dit, il existe aujourd’hui de très nombreux modèles de colliers GPS. Il est donc important de choisir celui qui convient le mieux à votre chien. Au besoin, n’hésitez pas à découvrir les meilleurs modèles du marché ainsi que leurs avantages.

La rééducation pour traiter les troubles comportementaux

Outre le renforcement du lien maître-chien, les troubles comportementaux peuvent être traités par la rééducation. À ce titre, il est fortement conseillé de modifier le quotidien de l’animal.

Par exemple, il faudra réapprendre la marche en laisse pour aider le chien à canaliser ses émotions et calmer ses peurs. Il faudra aussi procéder à des stimulations physiques et intellectuelles à travers des jeux et le contact avec d’autres animaux pour permettre au chien de se socialiser.

Par ailleurs, la rééducation d’un chien est un travail difficile qui demande énormément de temps, de patience et d’énergie. Il requiert également une parfaite connaissance de l’animal ainsi que des habitudes de sa race. Pour toutes ces raisons, il est fortement conseillé de faire appel à un éducateur canin ou à un vétérinaire spécialisé.

Le recours à un vétérinaire peut même devenir une nécessité si les troubles persistent. Il dispose des compétences nécessaires pour déterminer s’il s’agit réellement de troubles comportementaux ou de maladies à traiter.

Cependant, il est important de dire que le recours à l’éducateur ne dispense pas le maître de sa tâche. Ce dernier doit être constamment présent dans le processus de son compagnon et adopter une attitude positive. Cela facilitera le rapprochement et le sentiment de sécurité entre eux.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Articles Similaires